Rénovation Classiche

En octobre 2013 une 365 GT est arrivée au garage, épave. Laissée dans un coin pendant 10 ans en plein chantier, son propriétaire a décidé de ré entreprendre les travaux de carrosserie et moteur et m'a demandé de la ressusciter. 
 
 
dinosport_ferrai_365_renovation_1.jpg

EtapE 1

Un chantier tel n'est pas une mince affaire, il faut être méticuleux, ne pas brûler les étapes et respecter soigneusement les normes et montages d'origine de Ferrari.
Tout commence par une dépose moteur histoire d'y voir plus claire. Là, on s'aperçoit souvent des defaults de chassis où bien souvent dans le cas d'un véhicule abandonner depuis plusieurs années, d'érosion dans le bloc moteur.
La sellerie sera elle aussi envoyer en rénovation pendant qu'on commence le décapage et enduit.

Etape 2 : Décapage

Etape 2 : Décapage

Etape 3 : Epoxy

Etape 3 : Epoxy

Etape 4 : Apprêt

Etape 4 : Apprêt

Etape 5 : Peinture, ici fraichement sortie de cabine

Etape 5 : Peinture, ici fraichement sortie de cabine

Etape 6 : Réfection moteur

Etape 6 : Réfection moteur

Etape 7 : Reinstallation du bloc moteur

Etape 7 : Reinstallation du bloc moteur

Etape 8 : On fait tourner tout ça!

Etape 8 : On fait tourner tout ça!

Etape 9 : Création de bulles de phare sur mesure

Etape 9 : Création de bulles de phare sur mesure

Prête à passer chez l'expert

Prête à passer chez l'expert

Certificat classiche

Bien souvent dans le cas d'une rénovation les clients passionnés souhaitent suivre les normes "classiche" afin de pouvoir obtenir le certificat de conformité Ferrari. L'auto est ainsi expertisée après rénovation dans ses moindre détails (origines des pièces détachées, référence couleur, montage moteur etc...) puis cachetée "classiche", ce qui approuvera sa qualité de rénovation et augmentera sa valeur en tant que véhicule de collection.